Navigation

Le saumon – un délice de l’océan

Si le saumon est aussi apprécié dans le monde entier, ce n’est pas dû au hasard. Aucun autre poisson ne présente une telle diversité de saveurs et de préparations. Cru, fumé, grillé ou cuit: ce mets de choix jouit d’avantages qui s’expliquent par le mode de vie spécifique au saumon.

1. Des rivières à l’océan et retour

Vagabond, ce poisson passe sa vie entière en voyage entre eaux douces et salées. Partant de sa rivière natale, il descend vers la mer où il séjournera plusieurs années afin de prendre du poids et des forces. Ces réserves d’énergie seront consommées durant sa remontée difficile à contre-courant d’une rivière. En effet, les saumons reviennent à leur lieu d’origine pour le frai afin de protéger leurs jeunes des dangers du vaste océan. Ils franchissent pour cela des rapides et sont capable de sauter des obstacles d’un mètre de haut.

 

2. Le saumon fournit de précieux acides gras

Comparativement à d’autres poissons, la chair du saumon dispose d’une forte teneur en graisse, accumulée durant ses séjours dans les eaux froides – sans que cela ne soit contre-indiqué pour notre menu. Bien au contraire, le saumon fournit une quantité de précieux acides gras insaturés oméga-3 supérieure à celle de nombreux autres poissons. Ces acides gras bénéfiques contribuent à la régulation de la pression sanguine, ont un effet anti-inflammatoire et stimulent la concentration.

 

3. Le rouge saumon caractéristique et son origine

Afin de trouver la force nécessaire à son voyage périlleux, le saumon produit l’antioxydant le plus puissant du monde: l’astaxanthine. Il en fait provision en s’alimentant d’algues et de plancton et la concentre dans ses muscles. Cet antioxydant est non seulement un fournisseur d’énergie, mais il explique la pigmentation rougeâtre du poisson blanc à l’origine.

 

4. Un délice plébiscité dans le monde entier

Les Japonais comptent parmi les plus grands amateurs de saumon. Au Pays du soleil levant, ce poisson se déguste frais, le plus souvent cru comme sashimi ou combiné avec du riz sous forme de sushis. Pour leur part, les Scandinaves sont friands de saumon «Gravlax», mariné avec du sel, du sucre et de l’aneth. En Suisse, on ne saurait se passer de saumon à l’apéritif ou pour agrémenter un buffet de petit-déjeuner.

 

5. Multitalent culinaire

Le saumon, qui conjugue saveur fine et consistance fondante, transforme un plat principal en délice festif. Grillé à feu vif, il est aussi savoureux qu’en sortant du four. Alors que le saumon grillé bien épicé s’harmonise à des mets de goût prononcé, une préparation mijotée mettra mieux sa finesse en valeur s’il est accompagné de saveurs plus discrètes.

 

Goûtez-y aussi afin de découvrir votre préparation de saumon favorite: